Analyses

Un aspect de notre mission est d'effectuer des activités d'analyses médicales.

Recherche

La recherche appliquée fait également partie de la mission de l'I.N.R.B.

Surveillance

La surveillance biologique des maladies à potentiel épidémique.

Formation

Activités de formation/recyclage ainsi que celles de référence.

Qui sommes-nous?

  1. Un centre de recherche biomédicale congolais

    La Commission Nationale, en 1975, créée par le Prof. Ngwete (Ministre de la Santé) et présidée par le Prof. Muyembe, élabore un projet de création d’un Centre de recherche biomédicale sur modèle de l’Institut Pasteur.

  2. Une contribution congolaise pour l'humanité

    L'Institut National de Recherche Biomédicale travaille en synergie avec les Directions centrales et les programmes spécialisés de lutte contre les maladies à travers le monde

Téléchargez l'historique de l'INRB

Perspectives

Il nous faut réorienter nos efforts vers la formation scientifique afin d’atteindre une masse critique de jeunes chercheurs capables de concevoir et d’exécuter des projets de recherche. Il nous faut des chercheurs porteurs de PhD, et en grand nombre comme dans d’autres instituts de recherche africains comme le KEMRI au Kenya... Pour cela, il nous faut :

  • Renforcer les capacités de nos chercheurs en techniques de biologie moléculaire pour la recherche et la surveillance épidémiologique
  • Réhabiliter le laboratoire P3 de haute sécurité afin d’entreprendre des recherches avancées sur le VIH/SIDA et les virus des fièvres hémorragiques Ebola et Marburg
  • Renforcer la coopération avec les Directions centrales et les programmes spécialisés de lutte contre les maladies (DLM, PEV, PNLP, PNLTHA).
  • Contribuer à la construction de la pyramide des services de laboratoires nationaux de santé par la supervision et la formation en cas de des techniciens de laboratoire

Déclarations

  • J’estime que l’INRB est un outil performant pour la surveillance et la recherche biomédicale en RDC. Il convient de le soutenir et de le renforcer par un laboratoire de haute sécurité de niveau 3 pour la surveillance biologique des fièvres hémorragiques et de la tuberculose multi-résistante (MDR-TB).

    Dr Felix Kabange
    Ministre de la Santé Publique
    Téléchargez le Mot du Ministre
  • L’enthousiasme actuel chez nos chercheurs augure d’un avenir prometteur. Les Congolais sont capables de s’investir dans la recherche scientifique. D’ores et déjà, une dizaine de PhD sont en préparation grâce à la collaboration des instituts de recherche et des universités nationales et étrangères.

    Professeur Muyembe Tamfum
    M.D., PhD., Directeur de l’Institut
    Téléchargez le Mot du Directeur